DxO FilmPack

DxO FilmPack en module externe pour les logiciels Adobe

En collaboration avec Gilles Théophile

Dans ce tutoriel, nous allons vous expliquer comment utiliser DxO FilmPack en tant que module externe avec Adobe Photoshop Lightroom 4, Adobe Photoshop Elements 10 et Adobe Photoshop CS6, ce dernier proposant le système des objets et filtres dynamiques permettant de conserver la réversibilité des corrections avec des fichiers bitmap (TIFF et JPEG).

A propos des modules externes pour Adobe

Les modules externes pour Adobe sont des logiciels qui ajoutent des fonctionnalités aux programmes de l’éditeur. Ils sont généralement installés par défaut dans le sous-dossier Modules externes des applications concernées. DxO FilmPack peut être utilisé comme application indépendante et comme éditeur ou module externe de Lightroom, Aperture, Photoshop, Photoshop Elements et, bien entendu, de DxO Optics Pro.

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

  • DxO FilmPack 3.
  • Adobe Photoshop Lightroom 4, Adobe Photoshop CS6 ou Photoshop Element 10.
  • Une image au format JPEG ou TIFF.

1- Modifier une image dans DxO FilmPack à partir d’Adobe Photoshop Lightroom 4

1.1 – Régler les préférences

Dans cette étape, nous allons voir tout d’abord comment régler les préférences d’Adobe Photoshop Lightroom 4 pour utiliser au mieux DxO FilmPack en tant que module externe.

Allez dans le menu Lightroom > Préférences (Mac) ou Édition > Préférences (PC). Dans la boîte de dialogue des préférences, cliquez sur l’onglet Édition externe. Dans la fenêtre Éditeur externe supplémentaire, vérifiez que DxO FilmPack est bien sélectionné, puis effectuez les réglages suivants :

1- Format de fichier : TIFF ou JPEG (cette dernière option n’est disponible qu’à partir de la version 4.1 de Lightroom). Universel, le TIFF ne provoque pas de perte d’information lors de l’enregistrement. C’est le format que nous vous conseillons pour vos tirages. Son inconvénient : les fichiers sont volumineux. Le format JPEG offre quant à lui une taille plus faible, mais utilisé avec un taux de compression trop haut, il dégrade la qualité de l’image.

2- Espace colorimétrique : Adobe RVB (1998) ou ProPhoto RVB. L’espace Adobe RVB est parfaitement adapté à l’impression et donnera de très bons résultats. Le ProPhoto RVB est un espace colorimétrique plus large qui sera utilisé par exemple pour des photos de paysages comportant de nombreux dégradés.

3- Profondeur : 8 ou 16 bits (TIFF uniquement). Les fichiers 8 bits sont plus petits et compatibles avec de nombreux programmes externes. Nous vous conseillons le format 16 bits, plus volumineux, mais qui conserve mieux les nuances de tons.

4- Résolution : indiquez la valeur 240 dpi (nombre de points par pouce), résolution nécessaire pour une impression jet d’encre de bonne qualité.

5- Compression : Sans. Ce réglage permet de préserver la qualité des images qui seront envoyées vers DxO ViewPoint.

6- Cochez le bouton Empiler avec l’original. Ainsi, lorsque la photo aura été traitée dans DxO ViewPoint, elle sera automatiquement placée dans une pile incluant l’image originale (dans Lightroom 3, cette option ne se trouve pas dans les Préférences, mais dans la fenêtre de dialogue lors du transfert de l’image de Lightroom vers un éditeur externe).

Fermez les Préférences : la prise en compte des réglages est immédiate.

Note

Vous avez également la possibilité de modifier ces réglages dans la fenêtre de dialogue qui apparaît lors du processus de transfert d’image de Lightroom vers DxO FilmPack.

1.2 – Modifier votre image dans DxO FilmPack

Sélectionnez une photo dans votre catalogue Adobe Photoshop Lightroom 4. Allez dans le menu Photo > Modifier dans > DxO FilmPack. Vous pouvez également faire un clic-droit sur l’image et sélectionner dans le menu contextuel Modifier dans > DxO FilmPack.

La fenêtre de dialogue Retoucher la photo avec DxO FilmPack s’ouvre. Dans la section Éléments à retoucher, trois cases à cocher sont visibles. En fonction du format du fichier original sur lequel vous travaillez dans Adobe Photoshop Lightroom 4, leur configuration est la suivante :

• Si vous travaillez à partir d’un fichier RAW, seule l’option Modifier une copie avec les corrections Lightroom est cochée et toutes les autres sont inactives. Le fichier créé pour DxO FilmPack va incorporer toutes les corrections effectuées par Adobe Photoshop Lightroom 4. C’est le format que nous vous conseillons.

• Si vous travaillez à partir d’un fichier JPEG, TIFF ou PSD, les options Modifier une copie et Modifier l’original sont également activées. Dans le premier cas, Adobe Photoshop Lightroom 4 va créer un duplicata. Dans le second, Lightroom va ouvrir l’original dans DxO FilmPack qui sera définitivement modifié.

Astuce

À ce stade, vous pouvez modifier les options de fichiers définies dans les préférences de Lightroom.

Cliquez sur Modifier : Adobe Lightroom 4 crée un fichier TIFF ou JPEG et commande l’ouverture de DxO FilmPack.

1.3 – Rapatrier votre image vers Adobe Photoshop Lightroom 4

Après traitement de votre image dans DxO FilmPack – qui vous offre la possibilité d’appliquer jusqu’à 60 rendus films authentiques et 25 rendus créatifs – enregistrez votre travail en cliquant sur le bouton Enregistrer, situé en bas à droite.

DxO FilmPack se ferme et vous retournez dans Adobe Photoshop Lightroom 4, où votre image traitée apparaît automatiquement à côté de l’original – au format TIFF ou JPEG selon vos réglages – sous la forme d’une pile déployée comportant le numéro « 1 sur… ».

Note

Les traitements effectués dans DxO FilmPack sont appliquées de manière définitive au fichier créé au départ dans Adobe Photoshop Lightroom 4. Si vous ouvrez ce fichier une seconde fois dans DxO FilmPack, vous ne pourrez pas reprendre les traitements.

2- Modifier votre image dans DxO FilmPack à partir d’Adobe Photoshop CS6

Le flux de travail d’Adobe Photoshop est encore plus simple que celui de Lightroom, notamment au niveau de l’ouverture des fichiers.

Ouvrez une photo dans Adobe Photoshop CS6. Allez dans le menu Filtre > DxO Labs, puis sélectionnez DxO FilmPack.

La photo s’ouvre dans DxO FilmPack : appliquez l’un des rendus films ou créatifs disponibles, effectuez si besoin vos réglages avancés, puis cliquez sur Enregistrer en bas à droite de l’espace de travail.

Après quelques secondes de traitement, DxO FilmPack se ferme automatiquement et vous retournez dans Photoshop, avec les modifications appliquées à l’image de départ. Il ne vous reste plus qu’à enregistrer l’image.

3- Modifier votre image dans DxO FilmPack à partir d’Adobe Photoshop Element

Globalement, le flux de travail dans Photoshop Elements n’est guère différent de celui de Photoshop puisqu’il suffit de lancer, dans l’éditeur, DxO FilmPack via le menu Filtre.

Ensuite, le traitement de vos images et leur enregistrement se déroulent de la même manière, et nous vous invitons à vous reporter au paragraphe 2 de ce tutoriel.

Toutefois, Adobe Photoshop Element n’offre pas les mêmes fonctionnalités que Photoshop. Vous ne pourrez notamment pas travailler sur des images 16 bits.

4- Pour aller plus loin : utiliser DxO FilmPack en tant que filtre dynamique dans Adobe Photoshop

Les filtres dynamiques présentent la particularité de garantir la réversibilité des corrections sur des fichiers bitmap, y compris après fermeture d’Adobe Photoshop. L’utilisation de cette fonction dans Photoshop consiste à appliquer à votre image un calque qui contiendra les traitements effectués dans DxO FilmPack. Vous pourrez ainsi modifier vos réglages autant de fois que vous le souhaitez.

1 – Convertir votre image en objet dynamique

Dans cette étape, nous allons tout d’abord convertir notre image en objet dynamique.

Après ouverture de votre image à traiter dans Adobe Photoshop, allez dans le menu Filtre > Convertir pour les filtres dynamiques. Une boîte d’avertissement confirmant l’opération s’affiche : cliquez sur OK (vous pouvez également cocher l’option Ne plus afficher).

L’image est convertie en objet dynamique, comme en témoigne la palette Calques de Photoshop.

2 – Envoyer votre image vers DxO FilmPack puis la rapatrier

Retournez dans le menu Filtre, et choisissez DxO Labs > DxO FilmPack : après ouverture, appliquez votre traitement dans DxO FilmPack, puis cliquez sur Enregistrer, en bas à droite.

Le retour dans Adobe Photoshop est automatique, et le traitement est appliqué à l’image.

3 – Modifier votre image dans Adobe Photoshop

Observez la palette Calques : un filtre dynamique DxO FilmPack 3 a été ajouté.

Faites un clic-droit sur le filtre et, dans le menu contextuel, sélectionnez Modifier le filtre dynamique.

Cette action va commander la réouverture de DxO FilmPack, et vous pourrez reprendre vos réglages, ou appliquer un autre rendu.

Cliquez sur Enregistrer pour retourner dans Adobe Photoshop : votre image est modifiée en fonction des modifications apportées lors de la seconde session dans DxO FilmPack.

Enregistrez le fichier dans le menu Fichier > Enregistrer sous. Une boîte de dialogue s’ouvre. Cochez le bouton Calques, ce qui permet de conserver les calques avec le fichier pour d’éventuelles modifications ultérieures.

Note

Il existe de multiples façons d’ouvrir un fichier en tant qu’objet dynamique dans Photoshop. Reportez-vous au guide d’utilisation du logiciel pour plus d’informations.