DxO PhotoLab

Nettoyer les poussières et supprimer les éléments indésirables avec DxO OpticsPro 10

En collaboration avec Christophe Gressin

Dans ce tutoriel, nous allons vous présenter le fonctionnement de l’outil Poussières qui vous permettra de supprimer les éléments indésirables de vos images.

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

  • DxO OpticsPro 10 (édition Essential ou Elite)
  • Des photos, de préférence au format RAW

1- Nettoyer les poussières de vos photos

La poussière : l’ennemie du photographe

C’est inéluctable : votre appareil présentera régulièrement des tâches de poussières au niveau du capteur et il faudra le nettoyer (ou le faire faire) régulièrement, d’autant plus si vous changez régulièrement d’objectif (à moins de le faire en chambre blanche).

Ces poussières seront d’autant plus visibles que votre fond est uniforme et d’autant plus présentes que votre profondeur de champ est importante ; les photos de paysages, en particulier les photos prises en pose longue, sont donc les premières touchées par ce problème.

C’est la raison d’être de l’outil Poussières de DxO OpticsPro avec lequel vous supprimerez très facilement toutes ces tâches.

L’outil Poussières et ses options

Vous trouverez l’outil dans la palette Détails et dans la barre d’outils qui se trouve au-dessus de la fenêtre principale.

Cliquez sur l’icône  pour activer l’outil ; ses options se trouvent sous la photo.

La Largeur du pinceau est réglable à l’aide du curseur dédié et sera choisie en fonction de la taille de la poussière à supprimer. Cocher ou décocher la case Voir les masques pour afficher ou pas les différents endroits où vous apportez des corrections (vous pouvez également appuyer ponctuellement sur la touche CTRL pour voir ces masques).

Sur la partie droite, en regard des options, vous disposez de deux boutons.

Le bouton Réinitialiser annule les corrections appliquées à l’aide de l’outil, tandis que Fermer les valide et ferme l’outil.

Astuce

Pour corriger les poussières, il est vivement conseillé de se mettre à un niveau de zoom à 100% (pour cela, double-cliquez sur l’image).

Gardez le panneau de navigation ouvert pendant les manipulations, vous vous déplacerez ainsi plus facilement dans l’image. Vous pouvez également, à tout moment, appuyer sur la barre Espace pour désactiver l’outil et retrouver le curseur main pour disposer des fonctions de navigation sans fermer l’outil Poussières.

Supprimer une poussière simple

Intéressons-nous aux tâches du bord supérieur gauche de l’exemple précédent.

Réglez le pinceau pour que sa taille soit légèrement supérieure à celle de la tâche à corriger.

Cliquez pour supprimer la poussière.

Répétez l’opération autant de fois que nécessaire.

Supprimer une grosse poussière

La photo de notre exemple présente une poussière plus grosse qu’une tâche classique et arc de cercle.

Pour supprimer ce type de poussière, utilisez l’outil comme un pinceau : après en avoir réglé la largeur comme précédemment, cliquez et, en laissant le bouton de la souris enfoncé, peignez la poussière.

Relâchez la souris pour que la correction s’applique.

2- Supprimer les éléments indésirables d’une image

Dans une certaine mesure, car ce n’est pas sa finalité première, l’outil Poussières vous sera utile pour supprimer certains éléments indésirables d’une photo ; il faudra pour cela qu’ils ne soient pas de taille trop importante et sur un fond qui permette sa recomposition : uni, régulier ou pour lequel une irrégularité ne choquera pas.

Corriger un portrait

Si l’on voit les poussières principalement sur des photos de paysages, vos modèles peuvent avoir quelques menus défauts sur la peau, une trace de maquillage ou un cheveu dérangeant.

Sur le portrait ci-dessous, une vue avant / après montre quelques corrections de ce type.

Voici les masques de corrections appliquées.

Image avant/après

Supprimer un élément d’un paysage

Les photographes de paysage le savent parfaitement, les câbles électriques et les panneaux de signalisation sont des plaies que l’on ne peut pas toujours éviter. L’outil Poussières de DxO OpticsPro pourra vous être utile pour cela également, toujours dans une certaine mesure.

La photo ci-dessous comporte un élément qui jure avec le paysage : un panneau, en haut à droite.

Image avant/après

Sur la photo suivante, vous ferez disparaitre sans problème le câble électrique : réglez la largeur du pinceau à la bonne dimension et passez-le sur le fil en une ou plusieurs fois.

Utiliser l’outil Poussières pour effacer des câbles électriques

Image avant/après

3- Pour aller plus loin : créez un autoréglage de suppression des poussières

Vous avez fait des photos toute la journée et vous avez beaucoup de poussières à supprimer ? L’autoréglage est l’outil dont vous avez besoin pour vous faciliter le travail.

Créez un autoréglage complet

Votre première photo ouverte, l’autoréglage DxO Standard est appliqué par défaut. Commencez par nettoyer les poussières de cette image.

Une fois fait, enregistrez un nouvel autoréglage via le menu contextuel.

Cet autoréglage comporte donc toutes les corrections de celui par défaut ainsi que la correction des poussières. Vous pouvez donc l’appliquer à toutes les photos de votre série.

Note

Réservez la création d’autoréglages aux suppressions de poussières simples. Pour des suppressions d’éléments indésirables, nous vous recommandons de le faire pour chaque photo en fonction de la scène.

Créez un autoréglage partiel (DxO OpticsPro édition ELITE uniquement)

Lorsque vous créez ainsi un autoréglage, toutes les corrections actives sont enregistrées. Dans ce cas, l’inconvénient est que, si vous souhaitez appliquer un autoréglage spécifique, surtout s’il est différent d’une photo à une autre, cela annulera la suppression des poussières.

Pour contourner ce problème, créez un autoréglage qui va spécifiquement et uniquement appliquer la suppression des poussières.

Commencez par créer un autoréglage complet comme décrit ci-dessus. Puis, dans la palette Editeur d’autoréglages, sélectionnez-le et cliquez sur Edition.

Vous trouverez pour l’ensemble des outils de toutes les palettes une case que vous devrez décocher de façon systématique, sauf pour l’outil poussières, y compris pour les palettes qui ne sont pas dépliées dans la copie d’écran ci-dessous.

Enregistrez alors l’autoréglage en cliquant sur le bouton en forme de disquette puis sortez du mode Edition en cliquant de nouveau sur le bouton éponyme.

Vous disposez maintenant d’un autoréglage dédié à la correction des poussières que vous pourrez appliquer après avoir choisi un autoréglage de développement pour vos images.

Note

Pour des informations plus détaillées sur le fonctionnement et la gestion des autoréglages, vous pouvez vous rapporter au tutoriel dédié.

Crédit Photo : Christophe Gressin, Hector Martinez, Olivier Revon, Mike and Tammy Rice