La technologie DxO ClearView Plus dans DxO PhotoLab

Qu’est-ce que le voile atmosphérique ?

Le voile atmosphérique est dû à la dispersion de la lumière par les particules d’air. Même lorsqu’il fait beau, le voile créé par cette lumière diffractée est très visible sur des objets qui se trouvent à une distance de plus de 3 kilomètres ; on parle alors de brume sèche.

Lorsque le voile atmosphérique se produit à cause de la diffusion des particules d’eau, on parle de brume, voire de brouillard si la visibilité est de moins d’un kilomètre.

pl-uch-00-a.2x.jpg pl-uch-00-b.2x.jpg pl-uch-00-c.2x.jpg pl-uch-00-d.2x.jpg
pl-uch-00-a.2x.jpg
Brume sèche
pl-uch-00-b.2x.jpg
Brume
pl-uch-00-c.2x.jpg
Brouillard
pl-uch-00-d.2x.jpg
Pollution

Origines du voile atmosphérique

Une partie de la lumière réfléchie par un objet photographié (ici, la lumière reflétée par le bâtiment et représentée par des flèches jaunes dans le schéma A) vers l’appareil photo se perd à cause de l’absorption par des particules d’air, c’est-à-dire que la lumière est redirigée ailleurs (cf. flèches multidirectionnelles). Par conséquent, l’objet photographié s’estompe.

Une partie de la lumière provenant de l’illumination (ici, le soleil) est redirigée vers l’appareil photo à cause de l’absorption par des particules d’air, ce qui ajoute une lumière parasite à l’image (cf. flèches bleues dans le schéma A). Par conséquent, les zones sombres ne le sont plus.

Comment corriger le voile atmosphérique ?

En théorie, pour supprimer le voile atmosphérique, il faudrait connaître la distance de chaque objet photographié, la quantité de lumière diffractée ainsi que les propriétés de l’illumination.

Autant d’informations impossibles à extraire d’une seule image ! Il convient donc de faire des choix, et le premier consiste à supposer que si une photo ne présente pas de voile, c’est qu’elle comporte localement des zones sombres (et plus exactement, au moins l’un des canaux de couleur RVB est de faible valeur).

Le processus de correction du voile atmosphérique doit faire en sorte que les valeurs R, V et B soient de nouveau à zéro (pour compenser la diffusion de la lumière) et que le signal soit amplifié en conséquence pour compenser la perte de lumière de l’objet photographié.


DxO ClearView Plus se base sur ces principes et supprime le voile atmosphérique en un clic.

pl-ba-00-a.2x.jpgpl-ba-00-b.2x.jpg
pl-ba-01-a.2x.jpgpl-ba-01-b.2x.jpg
pl-ba-02-a.2x.jpgpl-ba-02-b.2x.jpg
Top