DxO PhotoLab – DxO ViewPoint

Améliorer rapidement une photo d’architecture en combinant les outils DxO OpticsPro 10 et DxO ViewPoint 2

par Marcus Schwier, Image Master DxO

Traiter une photo pour une publication dans un magazine nécessite de prendre en considération quelques étapes indispensables afin d’obtenir la meilleure qualité d’image possible. Dans ce flux de travail détaillé, je vais vous montrer comment j’ai réussi, en combinant les outils DxO OpticsPro 10 et DxO ViewPoint 2, à corriger les défauts de lumière et de perspective souvent rencontrés en photo d’architecture, et à obtenir la meilleure qualité d’image.

Image finale

Mon travail de photographe d’architecture est souvent utilisé pour documenter des travaux de grandes constructions en Allemagne et en Europe, et l’une des toutes premières étapes de mon flux de travail consiste à sélectionner mes photos préférées, en gardant toujours à l’esprit qu’elles doivent correspondre aux attentes de mes clients. J’ai choisi cette photo pour la couverture d’un magazine allemand.

Image Originale

Lorsque je traite une image, je commence toujours par jeter un oeil à l’histogramme, et joue sur les curseurs en regardant l’impact sur l’image.

Cette photo d’architecture présente un fort contre-jour, c’est pourquoi j’ai tout d’abord éclairci les Ombres (curseur à 58) dans la palette Tonalité Sélective, puis ai légèrement intensifié les Hautes Lumières (curseur à -6) afin de préserver l’ambiance naturelle de la photo. J’ai ensuite à nouveau jeté un œil à l’histogramme, et ai ajusté légèrement la Balance des blancs en ramenant le curseur Temperature vers la gauche, appliquant ainsi une teinte plus froide à l’ensemble de la scène. J’ai finalisé cette étape en renforçant le microcontraste global de l’image à l’aide du curseur dédié dans la palette Contraste.

La palette Tonalité Sélective

La palette Balance des blancs

La palette Contraste

Image avant/après corrections

J’ai dû rétablir la parallèle entre les lignes de l’image et celles du cadre en post-traitement, ce qui n’est pas le cas lorsque je travaille avec un trépied en définissant la composition générale de l’image avant la prise de vue.

Pour cette photo, je me tenais debout en haut d’un immeuble sur une fine barre de fer, et le danger n’a donc pas joué en ma faveur pour l’obtention de lignes droites à la prise de vue. DxO ViewPoint s’est avéré particulièrement efficace et utile pour la correction du léger défaut de perspective visible sur la photo originale. Dans ce sens, j’ai utilize la palette Perspective et ai positionné manuellement le curseur Haut/Bas sur 3, ainsi que le curseur Gauche/Droite sur 2 en gardant l’Intensité de la correction à 100.

La palette Perspective de DxO ViewPoint

Image après application des corrections de perspective DxO ViewPoint

J’ai ensuite redressé la ligne d’horizon manuellement en tirant les deux points de référence sur l’une des barres de fer dans l’image, avant de recadrer l’image à ma guise.

Redresser manuellement la ligne d’horizon à l’aide de la palette Horizon

La palette Recadrage

Image finale après utilisation des outils DxO OpticsPro 10 et DxO ViewPoint 2

Il est possible d’aller un peu plus loin dans traitement de ce type d’images en utilisant DxO FilmPack 5 pour y appliquer un rendu argentique noir et blanc, ce qui fonctionne tout à fait sur cette photo d’architecture. J’ai choisi ici d’appliquer le rendu Kodak Tri-X 400, en poussant le curseur Intensité à 115.

La palette de rendus DxO FilmPack

Image traitée en combinant les outils DxO OpticsPro et DxO ViewPoint et après application du rendu noir et blanc Kodak Tri-X 400 DxO FilmPack

Découvrez toute l’étendue des possibilités offertes par la suite DxO en téléchargeant les versions d’essai gratuites de DxO OpticsPro 10, DxO FilmPack 5 et DxO ViewPoint 2.

Pour aller encore plus loin dans la découverte de nos produits, rendez-vous sur la DxO Academy où vous attendent de nombreux tutoriels, guides utilisateurs, webinaires enregistrés et présentations vidéo.

Crédits photos : Marcus Schwier