DxO PhotoLab

Personnaliser l’interface de DxO OpticsPro 10 – 2e partie

En collaboration avec Gilles Théophile

L’interface de DxO OpticsPro 10 est hautement configurable. Vous l’aviez déjà constaté dans la première partie de ce tutorielconsacrée aux palettes et sous-palettes et, dans cette deuxième partie, nous allons voir comment créer un espace de travail personnalisé, comment exploiter au mieux un deuxième écran en y plaçant l’Explorateur d’images et, enfin, quelles sont les options d’affichage, notamment pour la couleur de fond et les informations des vignettes.

Nous suggérons, en dernière partie de tutoriel, un exemple d’interface personnalisée à deux écrans, basé sur l’utilisation concrète de DxO OpticsPro par l’auteur.

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

  • DxO OpticsPro 10 (édition Elite)

1- Créer un espace de travail personnalisé

DxO Optics Pro est un programme qui est particulièrement riche en outils et en possibilités, vous permettant de l’adapter à vos propres besoins, dans le but d’optimiser votre flux de travail pour plus de productivité.

La richesse de DxO OpticsPro s’étend à son interface, puisqu’il est tout à fait possible de créer et gérer les palettes d’outils, comme vous avez pu le voir dans la première partie de ce tutoriel. Vous pouvez également créer votre propre espace de travail, en réorganisant les palettes à votre guise, en les plaçant où vous le souhaitez, ou en n’affichant que celles dont vous avez besoin.

Note

La personnalisation de l’espace de travail n’est possible qu’avec l’édition Elite.

Créer un espace de travail personnalisé

Pour créer un espace de travail personnalisé :

  • Désactivez l’affichage des sous-palettes ou palettes que vous ne souhaitez pas utiliser, conformément à la première partie de ce tutoriel, paragraphe 1.
  • Réordonnez les palettes à votre convenance
  • Allez dans le menu Espace de travail et sélectionnez Sauvegarder l’espace de travail.
  • Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, saisissez le nom de votre espace de travail, puis cliquez sur Sauvegarder.
  • Votre nouvel espace de travail entre immédiatement en service.

Note

Vous pouvez créer autant d’espaces de travail que vous le souhaitez.

Revenir à l’espace de travail standard

L’espace de travail standard s’appelle DxO Standard. Pour y retourner :

  • Allez dans le menu Espace de travail, puis sélectionnez DxO Standard.
  • Vous quittez votre espace personnalisé.

Note

Bien entendu, votre espace personnalisé reste mémorisé si vous retournez dans l’espace standard.

Supprimer un espace de travail personnalisé

Pour supprimer un espace de travail personnalisé :

  • Allez dans le menu Espace de travail, puis sélectionnez l’espace de travail à supprimer.
  • Toujours dans le même menu, sélectionnez Supprimer l’espace de travail.
  • Retournez dans le menu Espace de travail pour sélectionner l’espace DxO Standard ou un autre espace personnalisé.

2- Détacher l’Explorateur d’images

Saviez-vous que vous pouviez détacher l’Explorateur d’images, pour le placer ailleurs sur l’écran, ou sur un autre écran ?

Détacher/amarrer l’Explorateur d’images

L’Explorateur d’images est le bandeau de vignettes situé en bas de la fenêtre de DxO OpticsPro. Il affiche le contenu d’une source sélectionnée, comme un dossier ou un projet.

Pour le détacher :

  • Allez dans le menu Affichage et sélectionnez Détacher l’explorateur d’images.
  • Vous pouvez également exécuter le raccourci clavier Ctrl+U (PC) ou Cmd+U (Mac).
  • L’Explorateur d’images devient une fenêtre indépendante à part entière, que vous pouvez placer n’importe où.

Pour l’amarrer :

  • Allez dans le menu Affichage et sélectionnez Amarrer l’explorateur d’images.
  • Vous pouvez également réutiliser le raccourci clavier Ctrl+U (PC) ou Cmd+U (Mac).

Utiliser l’Explorateur d’images détaché

Placez l’Explorateur d’images à votre convenance, éventuellement sur un deuxième écran et, ainsi, la fenêtre principale de DxO OpticsPro pourra occuper tout l’espace disponible sur votre écran principal. Vous pourrez sélectionner les images, créer des copies virtuelles ou accéder à toutes les fonctions habituellement disponibles par clic-droit dans les vignettes.

Vous pouvez redimensionner la fenêtre à votre guise, en la saisissant par l’un des coins. Lorsque l’explorateur est amarré, les images ne peuvent défiler que dans le sens horizontal. Lorsqu’il est détaché, vous disposez d’un ascenseur à droite, ainsi que de tous les outils de sa barre de commande, y compris les boutons Imprimer et Export.

3- Personnaliser l’affichage

DxO OpticsPro permet de modifier la couleur de fond de l’image, et de paramétrer les informations incrustées dans les vignettes. Ces opérations diffèrent entre la version PC et la version Mac.

Note

Par défaut, et à partir de DxO OpticsPro 10, les vignettes n’affichent que le nom des fichiers et les numéros de copies virtuelles.

Changer la couleur de fond

Vous ne pouvez pas modifier la couleur des fenêtres, des palettes et du programme en général. La couleur de fond ne concerne que la Visionneuse, c’est à dire la section dans laquelle s’affiche l’image. Voici comment procéder :

Sur PC :

  • Allez dans le menu Édition, puis sélectionnez Préférences.
  • Dans la fenêtre qui s’affiche, sélectionnez l’onglet Affichage.
  • Dans la section Général, ajustez le curseur Couleur de fond de fenêtre à votre guise, le gris étant affiché dans le pavé, à droite du curseur.
  • Cliquez sur OK : la couleur de fond choisie est appliquée, et la boîte de dialogue se ferme.
  • Pour revenir au fond par défaut, retournez dans les Préférences, et double-cliquez le curseur.

Sur Mac :

  • Allez dans le menu DxO OpticsPro 10, puis sélectionnez Préférences.
  • Dans la fenêtre qui s’affiche, sélectionnez l’onglet Affichage.
  • Cliquez sur le pavé Couleur de fond de fenêtre.
  • Sélectionnez une autre couleur dans la boîte de dialogue du système.
  • L’application est immédiate et n’exige pas de redémarrage du programme.
  • Quittez les Préférences.

Note

For the background color, we recommend that you stay with a medium or dark gray. You should avoid colors (especially on a Mac), and white and black, any of which can distort your perception of the color and contrast in your image.

Affichage dans les vignettes

Par défaut, et à partir de la version 10 de DxO OpticsPro, les vignettes n’affichent que le nom des fichiers et les numéros de copies virtuelles. L’interface se veut la plus sobre possible, sans distractions, notamment si tout fonctionne correctement. En effet, les vignettes peuvent afficher des pictogrammes signalant des problèmes liés au statut de traitement ou aux modules optiques DxO.

Dans les Préférences, vous pouvez gérer l’affichage des éléments suivants :

  • Autoriser le traitement.
  • Nom de l’image (PC).
  • Statut de traitement.
  • Etoiles de classement.
  • Statut du module optique DxO.
  • Bouton Supprimer.

Vous disposez de trois modes d’affichage :

  • Jamais : les pictogrammes ne sont jamais affichés.
  • Toujours : les pictogrammes sont affichés en permanence.
  • En survol : les pictogrammes ne s’affichent que lorsque le pointeur de la souris passe sur une vignette.

Pour régler ces modes d’affichage, au cas par cas, allez dans les Préférences :

  • PC : menu Édition > Préférences, puis onglet Affichage > Section explorateur d’images, puis cochez les boutons adéquats.
  • Mac : menu DxO OpticsPro > Préférences, onglet Vignettes, puis sélectionnez le statut adéquat, en cliquant sur la double-flèche, à droite, pour chaque pictogramme.

4- Suggestion d’espace personnalisé

Voici un exemple d’espace de travail personnalisé :

  • Volet de gauche et volet de droite fermés.
  • Fenêtre principale de l’onglet Personnaliser en plein écran, pour donner tout l’espace disponible à l’image.
  • Palettes Déplacer/Zoomer, Histogramme, Outils essentiels et DxO ViewPoint sur écran secondaire.
  • Explorateur d’images détaché sur écran secondaire, à la droite des palettes.
  • Fond gris foncé.
  • Affichage des icônes de vignette sur « Toujours ».

Crédit Photo : Adam Jones, Cath Schneider