DxO ViewPoint

Prise en main de DxO ViewPoint 2

En collaboration avec Gilles Theophile

DxO ViewPoint est un logiciel hautement spécialisé, exclusivement dédié aux corrections géométriques de vos images : distorsion, déformation de volume et perspective. Ce tutoriel a pour but de vous faciliter la prise en main et de vous présenter un certain nombre de corrections de base, que vous pourrez effectuer avec l’application indépendante DxO ViewPoint , sachant que le programme fonctionne également en tant que plug-in de DxO OpticsPro, Lightroom, Aperture et Photoshop.

Interface de l’application indépendante DxO ViewPoint 2

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

  • L’application indépendante de DxO ViewPoint 2
  • Des photos, au format RAW, JPEG ou TIFF

1- Présentation de DxO ViewPoint.

Un outil de correction géométrique

DxO ViewPoint est un programme très spécialisé, son rôle étant de corriger la géométrie des images :

  • Distorsion : défaut optique entraînant une déformation plus ou moins marquée, en tonneau ou en coussinet, selon le type et le modèle d’objectif.
  • Déformation de volume : déformation des objets sphériques et cylindriques se manifestant sous la forme d’un étirement, notamment en périphérie d’image, et plus particulièrement avec les objectifs grand angle.
  • Perspective : déformation des droites verticales ou horizontales, dues à un point de vue qui n’est pas parfaitement perpendiculaire par rapport au sujet, et transformant les droites parallèles en fuyantes. Ce phénomène est particulièrement sensible en photo d’architecture.

Fonctionnement de DxO ViewPoint

En ce qui concerne la distorsion, DxO ViewPoint permet depuis la version 2 la correction automatique à l’aide des modules optiques DxO, à condition que le matériel utilisé soit pris en charge. La force du programme réside également dans ses outils de correction manuelle.

La correction de la déformation de volume, quant à elle, est automatique, et ne repose pas sur les modules optiques DxO. Bien entendu, son intensité peut être ajustée manuellement.

DxO ViewPoint 2 propose pas moins de 4 modes de redressement de perspective : forcer les parallèles verticales ou horizontales, forcer le rectangle et la correction 8 points, ces deux dernières permettant d’agir sur les quatre côtés de l’image.

Note

La correction de distorsion automatique exige une connexion internet, pour télécharger et installer les modules optiques DxO.

Par où commencer ?

Dans le cadre de ce tutoriel, nous présenterons la version indépendante de DxO ViewPoint, qui permet la correction d’images au format JPEG et TIFF (8 ou 16 bits).

Après avoir lancé le programme, procédez comme suit :

  • Dans le menu Fichier, sélectionnez Ouvrir.
  • Dans la boîte de dialogue qui s’ouvre, localisez et sélectionnez le fichier à corriger, puis cliquez sur Ouvrir.
  • Après ouverture de l’image dans DxO ViewPoint, procédez aux corrections, telles qu’elles sont décrites dans les parties 2 et 3.
  • Lorsque les corrections sont terminées, allez dans le menu Fichier et sélectionnez Enregistrer sous.
  • Enfin, dans la boîte de dialogue, choisissez l’emplacement et le format d’enregistrement (JPEG ou TIFF) du fichier corrigé.

Note

Tant que vous n’enregistrez pas le fichier, les corrections restent réversibles.

2- Corriger la déformation de volume

Modes de fonctionnement

La correction de déformation de volume est automatique, et présente deux modes de fonctionnement, que vous choisirez en fonction du problème visible dans votre image :

  • Horizontale/Verticale : ce mode permet de corriger les étirements dans le sens horizontal ou vertical de l’image, un exemple concret étant celui d’une photo de groupe, dans laquelle les personnes placées sur les côtés semblent étirées vers le bord de l’image.
  • Diagonale : corrige les étirements vers les angles de l’image comme, par exemple, la tête d’une personne placée dans l’un des coins supérieurs de la photo, entraînant une déformation en ovale des éléments sphériques.

Exemple de correction de déformation de volume diagonale grâce à l’outil dédié DxO ViewPoint 2

Correction de la déformation de volume

Pour corriger la déformation des éléments sphériques ou cylindriques d’une image :

  • Ouvrez l’image à corriger, conformément à la procédure de la partie 1.
  • Dès que l’image est ouverte, déterminez le type de déformation (horizontale, verticale ou diagonale.)
  • Dans le panneau des contrôles, à droite, palette Déformation de volume, cliquez sur le bouton adéquat (Horizontale/Verticale ou Diagonale).
  • La correction est appliquée automatiquement.
  • Enregistrez (voir partie 1).

Si nécessaire, vous pouvez reprendre et ajuster la correction à la main, avec le curseur Intensité. La correction de déformation de volume entraîne une perte de surface de l’image. Vous pouvez, après chaque correction, cocher le bouton Recadrage  dans la palette dédiée afin que DxO ViewPoint applique un recadrage automatique.

Note

Par défaut, le recadrage automatique conserve les proportions de l’image originale (voir Ratio de l’image : Conserver).

Utilisation de l’outil de recadrage DxO ViewPoint 2, en mode manuel

3- Corriger la perspective

Modes de fonctionnement

Dans ce paragraphe, nous allons vous présenter deux des quatre modes de correction de perspective : Forcer les parallèles et Forcer le rectangle.

Les quatre modes de redressement de perspective de DxO ViewPoint sont :

  • Forcer les parallèles verticales  : permet de redresser, par exemple, un bâtiment pris en contre-plongée, en agissant sur les deux côtés.
  • Forcer les parallèles horizontales  : même principe que les parallèles verticales.
  • Forcer le rectangle  : redressement des droites dans l’image, sur les quatre côtés. Utile, par exemple, pour redresser un tableau, une porte, une fenêtre qui n’auront pas été photographiés de face.
  • 8 points  : même principe que Forcer le rectangle, mais les quatre côtés sont totalement indépendants. On utilisera cet outil si les droites à corriger ne sont pas dans le même plan, ou si elles sont situées à des distances différentes par rapport à l’appareil photo.

Le redressement de perspective propose également deux intensités de correction :

  • Complet : la correction se fait à 100 %, c’est à dire que des droites verticales, par exemple, seront parfaitement verticales après correction.
  • Naturel : l’intensité de la correction est réglée à 75 % par défaut. On pourra utiliser ce mode lorsque le redressement d’un bâtiment, par exemple, donne l’illusion que le haut s’évase, alors que la géométrie est parfaitement respectée. Ce mode permet de donner un point de vue plus naturel à l’image.

Même image corrigée avec l’outil Perspective en mode Complet et Naturel

Forcer les parallèles verticales

Pour redresser les droites verticales d’un bâtiment :

  • Ouvrez l’image à corriger, conformément à la procédure du paragraphe 1.
  • Dans le panneau des contrôles, à droite, palette Perspective, cliquez sur le 1er bouton (Forcer les parallèles verticales).
  • Sélectionnez le mode Complet ou Naturel, sous les quatre boutons de mode de redressement.
  • Dans l’image, deux lignes verticales s’affichent.
  • Avec la souris, saisissez la ligne à gauche, et placez-là grossièrement sur la verticale que vous souhaitez redresser dans l’image.
  • Affinez le placement de la ligne en saisissant et en déplaçant à la souris l’un des deux points situés à chaque extrémité.
  • Répétez la même opération à droite.
  • Sous l’image, cliquez sur Prévisualiser pour appliquer le rendu obtenu après correction.
  • Procédez aux éventuels ajustements.
  • Lorsque la correction est terminée, cliquez sur Appliquer.
  • Enregistrez (voir partie 1).

Redressement des verticales, en mode Naturel (75% d’intensité).

Note

Vous pouvez vous servir de la Loupe, en bas à droite, pour placer les lignes et les points avec la plus grande précision possible, ce qui évite également de zoomer dans l’image.

Outil loupe DxO ViewPoint

Forcer le rectangle

Pour redresser les quatre côtés d’un sujet carré ou rectangulaire :

  • Ouvrez l’image à corriger, conformément à la procédure de la partie 1.
  • Dans le panneau des contrôles, à droite, palette Perspective, cliquez sur le bouton Forcer le rectangle .
  • Dans l’image, quatre lignes verticales reliées entre elles s’affichent.
  • Avec la souris, saisissez une ligne à l’aide des pointeurs, et placez-là grossièrement sur une droite de référence du sujet à redresser.
  • Répétez l’opération avec les trois autres côtés.
  • Affinez le placement des lignes en saisissant et en déplaçant à la souris les points situés à chaque extrémité. Prenez garde au déplacement des lignes, puisque chaque point en relie deux.
  • Sous l’image, cliquez sur Prévisualiser pour afficher le rendu de la correction.
  • Procédez aux éventuels ajustements.
  • Lorsque la correction est terminée, cliquez sur Appliquer.
  • Enregistrez (voir partie 1).

Outil Forcer le rectangle

Note

Pour vous aider dans vos corrections, affichez une grille de référence en allant dans le menu Affichage > Afficher la grille en surimpression (ou en cliquant sur le bouton Grille, dans la barre d’outils, ou avec la touche G, tout simplement).

Affichage de la grille

Note

Si les lignes de redressement – bleues par défaut – se confondent avec votre image, vous pouvez en changer la couleur en cliquant sur le pavé Couleur de ligne, en bas à gauche . Cela aura pour effet d’ouvrir un nuancier du système d’exploitation, dans lequel vous choisirez la teinte qui vous convient.

Recadrer

Bien entendu, vous pouvez activer le recadrage automatique, en cliquant sur le bouton  de la palette Recadrage. Par défaut, le rapport largeur/hauteur de l’image est conservé, mais vous pouvez le changer dans le menu Ratio de l’image.

Outil Recadrage

4- Pour aller plus loin

Si vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités offertes par DxO ViewPoint, consultez nos tutoriels et vidéos ou le guide utilisateur.

Crédits photos: Constantin Foniadakis, Olivier Lambolez, Bruce Ashford