DxO PhotoLab

Régler la balance des blancs avec DxO OpticsPro

En collaboration avec Christophe Gressin

Nous allons vous montrer dans ce tutoriel comment régler la balance des blancs pour compenser les dominantes engendrées par certains éclairages artificiels (comme le tungstène ou le néon), et rendre ainsi à vos images un aspect naturel.

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

  • DxO OpticsPro 10, édition Essential ou Elite.
  • Une image au format RAW ou JPEG.

1- La balance des blancs

La balance des blancs en RAW

Nous utilisons dans ce tutoriel un fichier RAW car ce format présente l’avantage de s’inscrire dans un flux de travail non-destructif et réversible. Il offre également une grande latitude de corrections. Nous verrons également comment appliquer ces réglages à un fichier JPEG. Mais par définition ce dernier est une image déjà traitée par le processeur de votre appareil photo numérique, il ne permet donc pas une retouche aussi précise que le format RAW.

La balance des blancs en photographie numérique

La balance des blancs consiste à corriger les dominantes de couleurs provoquées par certains éclairages dans une image. Elle peut être effectuée à la prise de vue en présentant un outil de référence devant l’appareil photo, comme une charte de gris. Mais le photographe aura également tout intérêt à la régler dans DxO OpticsPro en raison de la finesse et de la souplesse des outils proposés.

Les températures de couleur

La température de couleur permet de déterminer la température d’une source de lumière à partir de sa couleur. Exprimée en kelvins (K), elle dépend de la source : on parlera d’un éclairage chaud, à dominante jaune, pour une source de type lampe halogène (valeurs inférieures à 5800 K) et d’un éclairage froid, à dominante bleue, par exemple pour une source de type flash électronique (valeurs supérieures à 5800 K). La température de 5800 K correspond à la lumière du jour lorsque le soleil est au zénith (sans dominante de couleur).

2- Le réglage de la balance des blancs dans DxO OpticsPro

Nous allons à présent ouvrir dans DxO OpticsPro notre image comportant une zone de référence de gris neutre.

Cliquez sur l’onglet Personnaliser  pour apporter des corrections à votre image.

Dans la palette Outils essentiels, cochez la case Balance des blancs RAW (si elle n’est pas déjà cochée). La palette des contrôles comporte trois outils :

  • La Pipette de balance des blancs , que l’on utilise généralement sur un élément neutre de l’image.
  • Le menu Réglage, qui correspond à certains éclairages et situations.
  • Les curseurs Température et Teinte, pour un réglage fin à l’œil. Le premier permet de contrôler la température de couleur en kelvins (K), et le second, sur l’axe vert/magenta, permet d’affiner les réglages en corrigeant une dominante résiduelle.

Astuce

Les valeurs dans l’histogramme vous donnent un indicateur pour savoir si vous avez bien situé votre zone de référence. Si les valeurs RGB sont similaires, cela signifie qu’il n’y a pas de dominante colorée, et que le réglage de la balance des blancs effectué est fiable. Notez que dans ce sens, il est important de vérifier que l’écran sur lequel vous travaillez est bien calibré.

3- Régler automatiquement la balance des blancs

Dans cette étape, nous réglons automatiquement la balance des blancs de notre image grâce aux nombreux réglages prédéfinis disponibles dans DxO OpticsPro.

Le menu Réglage propose les réglages prédéfinis de balance des blancs de votre appareil photo numérique (qui différeront donc d’une photo à l’autre selon l’appareil utilisé). On s’en servira pour faire face à des cas généraux : photos prises sous un éclairage tungstène, sous une lumière fluorescente, ou encore pour des images réalisées à l’ombre ou sous un ciel nuageux.

L’illustration ci-après montre, de gauche à droite, l’image originale puis, successivement, deux réglages prédéfinis que nous appliquons à notre image : Flash et Tungstène. Le réglage Original est celui de l’appareil photo tel qu’il a été défini au moment de la prise de vue.

4- Régler manuellement la balance des blancs avec l’outil pipette

Dans cette étape, nous réglons manuellement la balance des blancs grâce à la Pipette de balance des blancs que l’on utilise sur la zone de gris de référence.

Dans la palette Balance des blancs, sélectionnez l’outil Pipette de balance des blancs en cliquant sur l’icône  . Utilisez la pipette et cliquez sur une zone de gris de référence dans l’image. Ici, nous choisissons de cliquer sur le la chemise du convive à droite de l’image.

Votre balance des blancs est à présent correctement réglée. Vous pouvez cliquer sur le bouton Fermer situé en-dessous de l’image. Si vous n’êtes pas satisfait du résultat, vous pouvez cliquer sur le bouton Réinitialiser pour retrouver les réglages d’origine de votre balance des blancs.

Note

Après correction de la balance des blancs, il est possible que vous deviez ajuster l’exposition ; cela est dudû au fait que cette correction modifie certains canaux de couleur et modifie ainsi l’équilibre général de luminance.

La correction à la pipette est un bon point de départ dans le réglage de la balance des blancs. Cependant, selon le rendu souhaité, vous obtiendrez une ambiance plus ou moins proche de celle de la lumière d’origine de l’éclairage. Si vous souhaitez conserver une ambiance proche de celle captée à la prise de vue, vous avez la possibilité d’affiner celle-ci à l’aide des curseurs Températureet Teinte.

5- Régler manuellement la balance des blancs avec les curseurs Température et Teinte

Ici, nous exploitons une troisième possibilité de réglage offerte par DxO OpticsPro : les curseurs Température et Teinte.

Il est possible de les utiliser si l’image ne présente pas d’élément suffisamment neutre. Vous pouvez alors soit partir du rendu original, soit approcher le résultat avec l’outil pipette et l’affiner manuellement pour obtenir le résultat recherché.

Le curseur Température ajuste la valeur en kelvins (K) : plus froid vers la gauche et plus chaud vers la droite, comme indiqué par l’axe du curseur.

Le curseur Teinte, quant à lui, permet de compenser d’éventuelles dominantes vertes ou magenta, seconde composante de la balance des blancs.

Ici, vous être libre de jouer sur l’ambiance de la photo, en optant pour des réglages réalistes ou plus « créatifs », en privilégiant des tons froids ou chauds.

Note

Pour cet exemple, nous recherchions un effet plus chaud que dans le rendu précédent, en corrigeant la dominante magenta. Nous avons donc choisi les valeurs suivantes :

  • Température de couleur : 3000 K
  • Teinte : 40

6- Comment appliquer les réglages à une série d’image ?

Vous pouvez appliquer vos réglages à toutes les images qui ont été prises dans les mêmes conditions de prise de vue.

Dans l’explorateur d’images, faites un clic droit sur votre image et sélectionnez dans le menu contextuel la commande Copier les réglages de correction. Sélectionnez ensuite, toujours dans l’explorateur d’images, la ou les images auxquelles vous souhaitez appliquer la même correction. Faites un clic droit sur l’une des images et sélectionnez dans le menu contextuel la commande Coller les réglages de correction. Vos réglages sont à présent appliqués.

7- Comment modifier la balance des blancs des fichiers JPEG ?

Même si un JPEG est un fichier déjà traité par l’appareil photo, il est possible d’ajuster la balance des blancs à l’aide du curseur Température qui, cette fois, n’est pas accompagné du curseur Teinte. Il sera possible de réchauffer ou de refroidir l’image. Pour cela, la pipette reste disponible. A l’ouverture de votre fichier JPEG, DxO OpticsPro adapte automatiquement la palette Outils Essentiels.

Crédits photos : Carlos Andres Varela