DxO PhotoLab – DxO FilmPack

Remplacer le bruit par du grain argentique grâce à DxO OpticsPro 10 et DxO FilmPack 5

En collaboration avec Gilles Théophile

Les images prises à haute sensibilité présentent un grain assez prononcé, peu esthétique et, bien souvent, elles finissent dans la corbeille ou oubliées au fond du disque dur. Pourtant, il existe une technique très simple pour tirer parti de ces images, en substituant le bruit numérique à du grain argentique, beaucoup plus agréable.

Dans ce tutoriel, nous allons intervenir sur une image couleur et une image noir et blanc, en utilisant DxO OpticsPro 10 pour réduire le bruit, et DxO FilmPack 5 en mode plug-in pour simuler le grain argentique.

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

  • DxO OpticsPro 10 (édition Essential ou Elite)
  • DxO FilmPack 5 (édition Essential ou Elite)
  • Des photos, de préférence au format RAW

L’image originale

L’image originale lissée

Rendu de l’appareil photo et grain du film Fuji Superia 1600

Rendu et grain du film Kodak TMax 3200

1- Supprimer le bruit avec DxO OpticsPro 10.

DxO OpticsPro dispose d’un outil de réduction de bruit particulièrement performant, dont nous allons nous servir pour supprimer le bruit numérique dans notre image.

Le but, ici, est de lisser complètement l’image, mais le fait d’ajouter du grain argentique (étapes 2 et 3) permettra de redonner de la matière à la photo.

Le lissage de l’image pourra aussi bien se faire en mode Qualité Haute qu’avec DxO PRIME.

Ouvrir l’image

À l’ouverture de l’image, DxO OpticsPro va appliquer automatiquement, grâce à l’autoréglage DxO Standard et aux modules optiques, un certain nombre de corrections et, parmi elles, la réduction du bruit.

Notre exemple est une photo prise de nuit, à 25 600 ISO, une valeur assez extrême, mais qui, grâce à l’efficacité de la réduction de bruit DxO, permet d’envisager une utilisation courante en prise de vue.

L’image avant et après lissage du bruit, agrandie à 100%

La sous-palette Réduction du bruit

Lisser l’image

Pour lisser l’image, rien de plus simple :

  • Allez dans l’onglet Personnaliser.
  • Agrandissez l’image à 100% en cliquant sur le bouton 1:1, dans la barre de commandes supérieure.
  • Allez dans la palette Outils essentiels > Réduction du bruit.
  • Déplacez le curseur Luminance franchement à droite, jusqu’à disparition complète du grain.

L’image est désormais complètement lissée, prête à passer dans DxO FilmPack.

Note

Le bruit de chrominance, qui se manifeste sous la forme de pixels colorés, est déjà complètement corrigé par DxO OpticsPro.

Note

DxO PRIME permettrait d’aller encore plus loin dans le lissage, tout en conservant un maximum de détails. Cependant, les résultats ne sont pas visibles en temps réel dans la totalité de l’image, ce qui l’exclut de l’exercice, à moins d’exporter un TIFF puis de l’ouvrir à nouveau dans DxO OpticsPro.

2- Remplacer le bruit d’une image couleur avec DxO FilmPack 5

Après lissage du bruit, nous pouvons passer dans DxO FilmPack 5, en mode plug-in. Le programme est alors présent sous forme de palette, dans l’onglet Personnaliser.

Sélectionner un film argentique

À ce stade, vous avez deux possibilités :

  • Ajouter du grain en conservant le rendu des couleurs de l’image originale (l’appareil photo).
  • Ajouter du grain et modifier le rendu des couleurs de l’image.

Ajouter du grain sans modifier les couleurs

Dans la palette Couleur :

  • Sous-palette Rendu des couleurs : laisser le menu Catégorie sur Rendu générique, et le menu Rendu sur Rendu par défaut de l’appareil.

Sous-palette Grain :

  • Dans le menu Catégorie, choisir Film négatif couleur (ou Film positif couleur).
  • Dans le menu Film, choisissez un type de film (pour notre exemple, Fuji Superia HG 1600).
  • Vérifiez l’effet du grain en affichant l’image à 100 % (bouton 1:1 dans la barre de commandes).
  • Renforcez ou diminuez l’effet du grain avec le curseur Intensité (dans notre exemple, le curseur est réglé à 150, pour redonner de la matière et de la texture).
  • Vous pouvez également jouer sur la finesse de la granulation en sélectionnant un autre format de film dans le menu Format(plus le format est grand, et plus le grain sera fin et discret).

Sous-Palettes Rendu des couleurs et Grain

Exemple du rendu à 100%, rendu boîtier, et grain Fuji Superia 1600

Ajouter du grain en modifiant les couleurs

Dans la sous-palette Rendu des couleurs :

  • Menu Catégorie : choisissez Film positif couleur, Film négatif couleur ou Film à traitement croisé.
  • Menu Rendu : choisissez un film à votre convenance.
  • Reprenez les étapes 3 à 5 du paragraphe précédent.

Sous-Palettes Rendu des couleurs et Grain

Exemple du rendu à 100%, film et grain Fuji Superia 1600

Note

Vous pouvez tout aussi bien choisir un type de film et le grain qui lui est associé, ou un type de film, et le grain d’un autre film argentique.

Note

Le choix des films dépend de l’édition de DxO FilmPack 5 que vous utilisez. Retrouvez la liste des films disponibles pour votre édition sur la page dédiée.

Vérifier les résultats

Pour voir le résultat de ces manipulations, n’hésitez pas à exporter vos images au format et à la taille désirés, si vous souhaitez les publier sur le Web, ou tirez des épreuves si vous souhaitez imprimer ces photos.

Note

Le remplacement du bruit numérique par du grain argentique est également un excellent moyen de redonner de la matière à vos tirages papier. Cette technique peut également être employée pour contrer l’aspect parfois lisse et froid des images numériques.

3- Remplacer le bruit d’une image noir et blanc avec DxO FilmPack 5

Pour une image noir et blanc, la méthode est exactement la même, avec quelques variations en ce qui concerne le rendu :

  • Ajouter du grain à une image préalablement convertie en noir et blanc.
  • Convertir l’image et ajouter du grain avec un rendu de film noir et blanc.

Ajouter du grain à une image préalablement convertie en noir et blanc

Convertissez votre image en noir et blanc à l’aide d’un des outils suivants :

  • DxO OpticsPro (DxO FilmPack non activé) : sélectionnez l’un des autoréglages noir et blanc, après avoir cliqué sur le bouton Autoréglages, en haut à droite, dans la barre de commandes.
  • DxO OpticsPro (DxO FilmPack édition Elite activé) : effectuez une conversion noir et blanc personnalisée avec le Mélangeur de canaux (consulter le tutoriel).

Conversion noir et blanc par autoréglage

L’image convertie en noir et blanc

Dans la palette Couleur :

  • Sous-palette Rendu des couleurs : laisser le menu Catégorie sur Rendu générique, et le menu Rendu sur Rendu par défaut de l’appareil.

Sous-palette Grain :

 

  • Dans le menu Catégorie, choisir Film négatif noir et blanc.
  • Dans le menu Film, choisissez un type de film (pour notre exemple, Kodak TMax 3200).
  • Contrôlez l’effet du grain en affichant l’image à 100 % (bouton 1:1 dans la barre de commandes).
  • Modifiez la présence du grain avec le curseur Intensité (dans notre exemple, le curseur est réglé à 150, pour redonner de la matière et de la texture).
  • Vous pouvez également agir sur la finesse de la granulation avec un autre format de film dans le menu Format (plus le format est grand, et plus le grain sera fin et discret).

Sous-Palettes Rendu des couleurs et Grain

Exemple du rendu à 100%, autoréglage noir et blanc, et grain Kodak TMax 3200

Convertir l’image et ajouter du grain avec un rendu de film noir et blanc

Dans la sous-palette Rendu des couleurs :

  • Menu Catégorie : choisissez Film noir et blanc.
  • Menu Rendu : choisissez un film à votre convenance.
  • Reprenez les étapes 3 à 5 du paragraphe précédent.

Sous-Palettes Rendu des couleurs et Grain

Exemple du rendu à 100%, rendu film et grain Kodak TMax 3200

Crédits photos: Rodérick Vazquez