DxO PhotoLab

Sublimer les couleurs avec DxO OpticsPro 9

En collaboration avec Christophe Gressin

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment appliquer les nombreux réglages disponibles dans DxO Optics Pro 9 pour optimiser les couleurs de vos photos. Vous apprendrez comment fonctionnent les différents réglages d’ensemble et à affiner votre résultat en appliquant des corrections par canal de couleur.

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

  • DxO Optics Pro 9, édition Standard ou Elite en fonction de votre boîtier.
  • Des photos, de préférence au format RAW.

1- Gérez les couleurs à la prise de vue

Les réglages de votre appareil photo sont fondamentaux pour obtenir dès la prise de vue le meilleur résultat possible. Voici quelques conseils, à ajuster en fonction du résultat que vous recherchez.

La balance des blancs : le mode automatique convient la plupart du temps, en particulier en lumière naturelle, mais si vous utilisez des sources artificielles (en studio, avec un flash, de nuit, etc.), il est important de choisir une « température de couleur » permettant de compenser d’éventuelles dérives engendrées par votre source de lumière.

Astuce

Si votre appareil le permet, utilisez la fonction LiveView : activez-la, choisissez le mode manuel pour le réglage de la balance des blancs ; puis réglez la température de couleur adaptée à votre scène en contrôlant le résultat directement sur votre écran.

L’exposition a également un impact important sur les couleurs. Si vous les souhaitez éclatantes, utilisez la compensation d’exposition pour sous-exposer légèrement par rapport à la mesure de votre appareil (-0,5 à -1IL maximum) ; à l’inverse, sur-exposer au moment de la prise de vue donnera une photo plus lumineuse avec des couleurs moins contrastées.

L’utilisation d’un filtre polarisant circulaire vous permet de renforcer certaines gammes de couleur ou de les adoucir. Son rôle est de saturer les couleurs en les assombrissant. Attention à bien le régler, en particulier lorsque vous passez du format portrait au format paysage !

2- Les réglages de base

2.1 – Choisissez votre autoréglage

Lorsque vous cliquez sur le bouton Autoréglages, DxO Optics Pro 9 affiche une vignette donnant un aperçu du rendu de chaque autoréglage.

Nous choisissons pour la suite l’autoréglage « Carte postale polarisée », pour son rendu contrasté et saturé.

2.2 – Réglez la balance des blancs

Utilisez la palette Balance des blancs RAW pour corriger une dominante de couleur.

Choisissez l’outil Pipette .

Cliquez ensuite dans l’image du dessus sur une zone dont la teinte servira de gris de référence ; l’image du dessous affichera le résultat. Ici, nous choisissons une zone claire dans les nuages.

Vous pouvez également régler la balance des blancs manuellement à l’aide des curseurs Température de couleur et Teinte, ou en choisissant un réglage prédéfini dans le menu déroulant Réglage pour donner un rendu couleur créatif ; par exemple, le réglage Nuageux réchauffe notre image.

Nous garderons ce réglage pour la suite.

2.3 – Ajustez le contraste

Le réglage du curseur Contraste de la palette éponyme vous permet d’affiner le rendu : en augmentant le contraste, vous renforcerez l’intensité des couleurs, alors que vous l’adoucirez en le diminuant.

Pour cette image, nous choisissons de régler le Contraste à -15 et le Microcontraste à 40.

Note

La valeur du curseur Microcontraste de la palette Contraste a été doublée par rapport aux versions précédentes. Un réglage à 40 dans DxO Optics Pro 9 correspond à un réglage à 80 dans les versions précédentes.

2.4 – Corrigez les couleurs

La palette Accentuation des couleurs permet de régler l’intensité des couleurs. La Vibrance rehausse l’ensemble des teintes, en mettant l’accent sur le bleu et en préservant les tons chair, alors que la Saturation agit globalement sur l’image.

Pour corriger une photo de façon homogène, privilégiez la saturation ; si votre image comporte une partie de ciel ou de mer, ou s’il s’agit d’un portrait, il est recommandé d’utiliser la vibrance.

Prenons la photo suivante pour illustrer l’effet de ces réglages.

L’augmentation de la vibrance accentue davantage le ciel bleu que les champs jaune ou vert.

L’augmentation de la saturation modifie l’ensemble des couleurs.

Il est bien sûr possible de combiner les deux corrections ; nous recommandons alors de commencer par régler la vibrance car le cumul des deux corrections de couleur peut aboutir à des résultats trop flashy.

Dans la photo de notre exemple, la vibrance est réglée à 80 via l’autoréglage « Carte postale polarisée » ; cela a réhaussé les tons froids dominants de la photo. Réglez la saturation à +40 pour faire ressortir les tons chauds des nuages.

Pour aller plus loin dans la composition de votre image, vous pouvez utiliser l’outil de recadrage pour transformer votre photo en panoramique.

3- Les réglages avancés

3.1 – Appliquez les réglages de base

A l’ouverture de la photo, l’autoréglage « DxO standard » est activé automatiquement ; nous appliquons à la place l’autoréglage « Carte postale polarisée », à partir du bouton Autoréglages.

3.2 – Ajustez finement chaque paramètre de couleur

Pour un réglage très fin des couleurs de votre photo, vous utiliserez la palette Teinte – Saturation – Luminance (TSL) et travaillerez par canal de couleurs.

Si cet outil vous permet de corriger chaque paramètre pour l’ensemble des couleurs de l’image, son intérêt réside dans le fait de pouvoir choisir un canal de couleur parmi les six et d’appliquer des réglages distincts pour chacun.

Chaque paramètre agira de la façon suivante :

  • Le curseur de Teinte modifiera la couleur pour le canal sélectionné.
  • La Saturation agira de la même façon que le curseur global, mais pour le canal sélectionné et dans la teinte réglée auparavant.
  • Enfin, la Luminance permet de régler l’éclat de la teinte pour le canal sélectionné.

Note

Il est assez rare d’avoir dans une photo des zones qui soient une couleur pure ; pour un meilleur résultat, il faudra donc combiner les réglages de plusieurs canaux.

Dans notre exemple, nous allons travailler spécifiquement le vert des arbres du premier plan et la couleur du château.

Pour les arbres, le canal des Verts permet d’obtenir un bon rendu ; sélectionnez-le puis réglez la Saturation à 50 et la Luminanceà -20.

Pour le château, commençons par régler la couleur qui semble dominante : le jaune. Nous allons donner plus de chaleur à cette tonalité et l’intensifier, pour restituer l’ambiance d’un soleil levant. Pour cela, sélectionnez le canal Jaunes et réglez les curseurs sur les valeurs suivantes : Teinte -20° et Luminance +10.

Pour apporter une touche finale, nous allons travailler sur le canal Rouges pour rehausser l’ensemble : réglez le curseur de Saturation de ce canal sur +15.

Note

Ces changements ont un impact important sur les arbres : avec un éclairage rasant, ceux-ci « prennent » en effet les couleurs jaune et rouge de début ou fin de journée et ces canaux de couleur qui influent de façon importante sur leur rendu.

3.3 – Finalisez votre image

Pour parfaire votre résultat, apportez si nécessaire une touche finale à votre photo ; dans notre cas, nous appliquons un Microcontraste en réglant le curseur à +50.

Cette image se prête également à un recadrage dans un format panoramique.

Crédit photo : Christophe Gressin, Arnaud Pincemin