DxO FilmPack

Sublimez vos photos de paysage avec DxO FilmPack 4

En collaboration avec Christophe Gressin

Dans ce tutoriel, nous allons vous apprendre à utiliser les outils de réglage de DxO FilmPack 4 pour sublimer vos photos de paysage. Après avoir abordé les principes de base, nous vous expliquerons comment ajuster vos résultats sur des photos prises de jour comme de nuit, pour obtenir un excellent rendu couleur ou noir et blanc.

Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de :

• DxO FilmPack 4 (Edition Expert pour certains effets).
• Des photos, au format JPEG ou TIFF.
• Vous pouvez télécharger ICI nos images de démonstration.

1- La photo de paysage

Voici quelques conseils que nous vous recommandons de suivre pour réussir votre photo de paysage :

• Choisissez le tout début ou la toute fin de journée, pour avoir une lumière plus chaude et plus rasante, faisant ressortir les ombres portées.
• Repérez les lieux pour savoir comment vous placer par rapport à la scène à photographier et selon la position du soleil.
• Réglez votre appareil à une sensibilité ISO la plus faible possible pour éviter tout bruit numérique.
• Fermez votre diaphragme (F/11 voire f/16) et faites la mise au point suffisamment loin pour augmenter la profondeur de champ et vous assurer que l’ensemble de votre paysage sera net.
• Selon les conditions de lumière, sous-exposez légèrement (0,5 à 1 IL) pour obtenir des couleurs plus dynamiques.
• Utilisez un trépied et une télécommande pour ne pas vous préoccuper du temps de pose, de jour comme de nuit.

En termes de composition, respectez la règle des tiers : évitez de mettre l’horizon au milieu de la photo et positionnez les points importants de la scène sur les points forts de l’image, aux intersections des lignes de tiers. Vous pourrez mettre en avant certains sujets en gérant avantageusement certains contrastes de lumière ou de couleurs et rendrez votre image plus dynamique en guidant la lecture de l’image grâce aux courbes naturelles de votre scène. De plus, veillez à composer votre image avec différents plans (premier plan, second plan, arrière plan) pour éviter d’obtenir un paysage trop « plat », avec un seul plan.

2- Le paysage de jour

Ouvrez votre photo avec DxO FilmPack 4 et choisissez l’onglet Réglages dans le panneau droit.

Astuce

Pour maximiser l’espace disponible pour l’affichage de votre photo, fermez le panneau des rendus (Raccourci clavier F).

2.1 – Réglez le contraste

La palette Réglages de base agit globalement sur la photo pour en régler le contraste, la saturation des couleurs et l’exposition.

Le Contraste représente l’écart de luminosité entre les teintes les plus claires et les plus foncées. Augmentez-le dans le cas d’une image « plate » pour lui redonner un peu de caractère. A l’inverse, vous pourrez adoucir le rendu en en diminuant la valeur.

Dans notre exemple, nous choisissons d’appliquer une intensité de +30.

2.2 – Ajustez l’exposition

Le réglage de l’Exposition permet d’éclaircir ou d’assombrir la photo.

En photo de paysage, il est souvent avantageux de réduire l’exposition pour obtenir des couleurs plus dynamiques.

Nous choisissons ici une valeur de l’Exposition de -0,5.

2.3 – Réglez le micro-contraste

Le Micro-contraste agit au niveau des pixels et permet d’amplifier ou d’atténuer les détails fins de l’image et ainsi de renforcer l’impression de netteté ou au contraire d’adoucir un rendu.

En photo de paysage, nous recherchons cette impression de netteté, aussi nous choisissons d’en régler la valeur à +80.

Voilà l’image que vous obtiendrez après ces réglages.

3- Le paysage de nuit

La photo de paysage de nuit s’apparente à la photo de jour ; le temps de pose est généralement plus long mais les principes généraux sont les mêmes.

3.1 – Réglez le contraste et l’exposition

Sur cette photo, nous allons augmenter le contraste et l’exposition pour la rendre plus lumineuse. Dans la palette réglages de base, réglez le Contraste à +40 et l’Exposition à +1,0.

3.2 – Ajustez les couleurs

Nous allons corriger la couleur du ciel pour le rendre plus bleu ; pour cela, nous allons utiliser le curseur Vibrance, disponible dans la palette Réglages avancés.

La Vibrance agit de façon similaire à la Saturation sur l’intensité des couleurs, mais de façon plus progressive : les couleurs impactées sont d’abord les couleurs les plus froides, ce qui permet un traitement plus fin.

Ici, réglez la Vibrance à +40.

Une légère dominante violette subsiste dans le ciel. Nous allons améliorer encore un peu le rendu en utilisant la palette Teinte – Saturation – Luminance (TSL).

Cette palette permet de régler les couleurs de façon globale, mais également par canal de couleur ; lorsque vous sélectionnez un canal, seules les parties de la photo ayant la couleur correspondante seront modifiées par vos réglages.

Dans notre exemple, nous allons sélectionner le canal des Bleus et ajuster la Teinte. Ici, une très légère correction suffira : réglez le curseur à -5.

3.3 – Supprimez le bruit numérique

La vue à 100% montre que la photo comporte un certain bruit numérique du à la sensibilité ISO. Nous allons corriger cela en utilisant la palette Réduction du bruit.

Le bruit de luminance a une structure qui ressemble au grain argentique, tandis que le bruit de chrominance se caractérise par des amas de pixels, généralement verts et magenta. C’est ce dernier qui est présent sur notre image, nous allons donc commencer par le corriger. Réglez le curseur correspondant à 120.

Astuce

Pour vous rendre compte de l’effet d’un réglage, enregistrer votre travail courant sous forme d’instantané (Raccourci clavier : T) avant de l’appliquer puis passez en mode d’affichage Vue fractionnée  (depuis la barre d’outil au-dessus de l’image).

Pour corriger le bruit de luminance résiduel, réglez le curseur à 50.

Note

Pour en savoir plus sur la réduction du bruit, vous pouvez consulter notre tutoriel en cliquant sur le lien suivant.

3.4 – Recadrez votre photo en panoramique

Cliquez sur le bouton  de la barre d’outils (raccourci clavier C) pour activer la fonction de recadrage.

Réduisez la hauteur de l’image sans toucher à la largeur en déplaçant les bords haut et bas du cadre. Pendant que vous redimensionnez votre cadre, les dimensions apparaissent, ce qui vous permet de contrôler les proportions.

Si nécessaire, déplacez le cadre obtenu en vous aidant de la grille.

Lorsque le cadrage vous convient, cliquer sur le bouton .

4- Le paysage en noir et blanc

Certaines photos de paysage se prêtent également bien à la conversion en noir et blanc.

4.1 – Convertissez votre photo en noir et blanc

Ouvrez votre image, puis dans le panneau droit positionnez le sélecteur de contrôles sur Noir et Blanc.

4.2 – Réglez le contraste et l’exposition

Sur cette photo, nous allons augmenter un peu le contraste pour étendre la plage de tonalités et améliorer le contraste dans les zones uniformes comme le ciel. Réglez le curseur correspondant à +30.

Les zones sombres étant bouchées, nous allons les éclaircir en ajustant l’Exposition. Réglez le curseur à +0,7.

4.3 – Réglez le contraste et l’exposition

Nous avons choisi d’effectuer les réglages de base pour un rendu correct des tons sombres, au détriment des tons clairs ; nous allons ajuster ces derniers grâce à la palette Mélangeur de canaux. Cet outil permet de régler de manière indépendante le niveau de gris pour chaque canal de couleur de la photo initiale.

Dans notre exemple, nous allons régler les tonalités chaudes du ciel : réglez les canaux des Rouges et Magentas à -60.

4.4 – Réglez le micro-contraste

Nous allons ici adoucir le rendu pour renforcer l’aspect vaporeux de l’eau. Réglez la valeur à -70.

4.5 – Ajoutez des effets

En noir et blanc, comme en couleur, vous pouvez également ajouter des effets plus ou moins créatifs. Dans le cas de notre photo, nous pouvons par exemple ajouter du vignetage grâce à la palette Vignetage créatif.

Pour un vignetage discret, réglez l’intensité à -30 et le milieu à 25. Laissez les autres curseurs aux valeurs par défaut.

Voilà l’image traitée que vous obtiendrez.

Crédits photos : Jens Schlenker, Mike & Tammy Rice