Piqué de l’objectif: améliorer l’homogénéité du piqué sur toute l’image

La plupart des corrections de netteté de l’objectif appliquent des corrections uniformes à l’ensemble de l’image. Cela peut donner des résultats insatisfaisants, comme un centre trop accentué ou des coins flous. Chez DxO, nous faisons les choses différemment.

Définition du piqué de l’objectif

Le piqué, que l’on appelle aussi « acutance », désigne l’impression de netteté d’une image. Une image qui a un bon piqué est une image dont on distingue parfaitement les détails les plus fins ainsi que les micro-contrastes. Il est étroitement lié à la qualité de fabrication d’un objectif et aux matériaux employés dans sa conception. Il dépend également des réglages utilisés lors de la prise de vue, comme l’ouverture du diaphragme, la distance de mise au point et la longueur focale. Il n’est pas uniforme sur toute l’image : la zone centrale est souvent plus piquée que les bords.

Cependant, la netteté est rarement constante sur l’ensemble d’une photo : la zone centrale peut s’avérer plus nette que les bords. Ce genre de flou caractéristique est souvent appelé flou d’objectif.

Même sans flou de bougé, une photo avec une bonne mise au point peut apparaître floue à cause d’un mauvais piqué de l’objectif.

Analyse approfondie basée sur plus de 100 mesures

DxO va au-delà des mesures standard de la FTM (Fonction de Transfert de Modulation) pour produire une évaluation perceptive de la netteté de l’image. Pour chaque combinaison d’ouverture et de focale, le flou perceptuel est estimé à l’aide d’une unité appelée BxU (Blur eXperience Unit), permettant ainsi de collecter des données significatives sur 121 points distincts de l’image. Le réglage de l’ouverture est également ajusté, de sorte à corriger la netteté et à compenser la diffraction de l’objectif.

DxO superpose un modèle sur une carte BxU afin d’obtenir une mesure BxU pour chaque position sur l’image.

DxO superpose un modèle sur une carte BxU afin d’obtenir une mesure BxU pour chaque position sur l’image.

Une correction appliquée directement au fichier RAW ou JPEG

Contrairement aux outils classiques d’amélioration de la netteté, les méthodes de DxO agissent directement sur les fichiers RAW et JPEG, permettant ainsi à DxO d’utiliser la meilleure version de l’image avant d’appliquer d’autres corrections.

La netteté est appliquée précisément là où il y en a besoin

Toute perte de netteté est corrigée sur l’ensemble de l’image, en ajustant la netteté perçue mesurée, de manière à rendre l’image nette uniquement là où c’est nécessaire. Ainsi, le rendu de l’image est uniforme, du centre, jusqu’aux bords de l’image.

En outre, l’algorithme d’amélioration de la netteté de DxO prend en compte les zones homogènes ou hors focus afin de ne pas les dégrader : celles-ci restent lisses.

Tirez le plein potentiel de votre matériel

Les corrections de netteté de l’objectif de DxO vont bien au-delà de ce que propose le marché, offrant ainsi aux photographes des performances optimales pour leur matériel.


Découvrez les corrections optiques avec DxO PureRAW  3 et DxO PhotoLab 7

DxO PureRAW  3

Boostez tous vos appareils photo et objectifs

DxO PhotoLab 7

Le logiciel de traitement RAW le plus complet et le plus avancé